Autonomie, droits et soins du grand âge

Espace éthique de l’AP/HP:

UE 22 Autonomie, droits et soins du grand âge

http://www.espace-ethique.org/formations

 

Sous la direction de Michel Billé Sociologue, Avec la participation de Christian Gallopin Médecin, responsable de l’unité de soins palliatifs du Centre hospitalier de Troyes et de José Polard psychologue, psychanalyste, chargé d’enseignements universitaires.

Aujourd’hui, l’allongement de la vie humaine, non seulement ouvre des perspectives positives, mais pose de redoutables interrogations culturelles, techniques et économiques. Nous ne sommes pas tout à fait préparés pour y apporter des réponses respectueuses de valeurs humanistes.

L’état de vieillesse exige un lien social solidaire fort, une vision trop technique peut rendre les décisions déshumanisantes. L’évolution trop individualiste de notre époque renvoie les dernières années de notre vie devant la déchéance physique, mais aussi la déchéance sociale, beaucoup plus inacceptable à notre avis. Ajouter à la solitude devant les souffrances du vieillissement dans la plus grande indifférence de la société, c’est désavouer les valeurs de solidarité et de respect d’autrui.

La déchéance physique peut être jugée médicalement et prise en charge techniquement, la déchéance sociale est essentiellement une affaire de morale et de responsabilité politique et sociétale. C’est pour cela que ces interrogations feront l’objet d’un regard historique, psychanalytique, philosophique et juridique. Quelle solidarité peut-on envisager pour demain ?

L’institutionnalisation est-elle la seule réponse, quelles alternatives existent ? Quelles réponses les utopies nous ont-elles proposé ? Est-ce que les vieux issus des migrations ont les mêmes chances que les autres ? Comment leur culture les prépare-t-elle à vivre leur grand âge ? Quels points d’achoppement peut-on repérer dans la confrontation interculturelle ?